Je partage avec mes amis :

  Facebook   Twitter

 

Les boissons sucrées sont à l’origine de la graisse viscérale



La graisse viscérale aussi nommée graisse abdominale est une graisse qui se situe près de la veine-cave, autour des viscères abdominaux et notamment les organes, tels que : le foie, les intestins, l’estomac, la rate, le pancréas, etc… Une étude publiée dans la revue Circulation démontre qu’il existe un lien étroit entre la consommation des boissons sucrées et le développement cette graisse viscérale.

La graisse viscérale fait partie des graisses les plus dangereuses sur la santé de l’être humain, augmentant ainsi le risque d’apparition de certaines maladies, à savoir : le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et les AVC.

L’étude en question, menée par Dr Caroline Fox, professeur en Médecine et chercheuse à l’institut du cœur, des poumons et du sang, a fait participer plus de 1000 volontaires âgés en moyenne de 45 ans et s’est étalée sur une période de 6 ans.

Les participants ont été divisés en 4 groupes :  ceux qui n’en boivent pas, ceux qui en boivent occasionnellement (1 fois par mois ou moins d’une fois par semaine), les consommateurs régulier (1 fois par semaine ou moins d’une fois par jour) et ceux qui en consomment quotidiennement.

Suivis de près, les chercheurs ont constaté que la graisse viscérale augmentait chez tous les participants. En outre, les personnes qui ont présenté le plus de masse grasse viscérale, étaient celles qui consommaient fréquemment voire quotidiennement les boissons sucrées, notamment 852 cmᶟ chez ceux qui en consomment beaucoup contre 658 cmᶟ chez ceux qui boivent des sodas occasionnellement.

Les résultats de l’étude démontrent que la consommation excessive des boissons gazeuses est liée à l’apparition, le développement et l’augmentation de la graisse viscérale, une graisse dangereuse et responsable de certains malaises et pathologies cardiaques.

 

Je partage avec mes amis :