Je partage avec mes amis :

  Facebook   Twitter

 

Le sport protège les personnes obèses contre les attaques cardiaques



Le-sport-protège-les-personnes-obèses-contre-les-attaques-cardiaques-redustim-blog
De nombreuses maladies cardiovasculaires sont liées à l’obésité. Une personne obèse a plus de chance de souffrir d’hypertension artérielle, d’insuffisance veineuse et de troubles cardiovasculaires. Les personnes en surpoids ou obèses sont plus exposées que les autres au risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de crise cardiaque ; plus particulièrement dans les cas d’obésité centrale, c’est-à-dire lorsque la graisse est localisée autour de la taille et du ventre. Le poids optimal d’une personne dépend de l’âge, du sexe et de la taille mais une « norme » a été mise en place pour détecter les cas d’obésité centrale : si le tour de taille de la femme est supérieur à 88 cm et celui de l’homme supérieur à 102 cm. Il est important de mesurer régulièrement son tour de taille et de consulter un médecin. Afin d’éviter que la graisse abdominale s’installe, pensez à adopter une alimentation saine et équilibrée, faites des cures médicales telles que le ReduStim et pratiquez une activité sportive régulière. Puisque l’excès de poids accroît le risque d’AVC et de crise cardiaque, il est essentiel de surveiller son alimentation et son mode de vie.
Il est bien connu que l’exercice physique permet d’atténuer le risque d’attaque cardiaque. Mis à part la perte de poids associé au sport, comment protège-t-il des attaques cardiaques ? L’exercice physique permet d’accroitre la concentration d’oxygène dans l’organisme, de faire baisser le taux de lipides et de glucose sanguin ainsi que la tension artérielle. Le sport permet aussi d’améliorer la circulation sanguine, d’atténuer le stress et de renforcer les muscles et le cœur. Selon une récente étude, réalisée par des chercheurs de l’université médicale d’Erasmus à Rotterdam, les personnes en surpoids et qui ne font pas d’exercice ont 33% de risques en plus de souffrir d’accidents cardiovasculaires comparées aux personnes dont le poids est normal. Les personnes en surpoids, actifs au moins quatre heures par jour, peuvent diminuer les risques d’attaque cardiaque. Enfin, l’étude montre que les patients en surpoids ou obèses pratiquant une activité sportive ne présentent pas plus de risques d’accident cardiaque en comparaison des personnes qui ne sont pas en surpoids.
Par exercice physique, nous entendons toute activité physique ou mouvement sollicitant vos muscles. Salle de sport, athlétisme, natation, marche, jardinage, ménage, monter les escaliers, tout est bon à faire ! Il suffit de changer ses habitudes et son quotidien. L’essentiel est de ne pas rester inactif et être sédentaire, l’exercice physique joue un grand rôle sur votre bien-être et votre santé. Commencez par faire au moins une demi-heure d’exercice par jour puis augmentez progressivement la durée des séances. En fonction de vos problèmes médicaux, demandez à votre médecin de vous indiquer le niveau et le type d’exercice physique qui vous convient. L’essentiel est de pratiquer une activité sportive régulière. Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre et se prendre en main…

Je partage avec mes amis :